homme est râleurAu début amusant, un caractère soupe-au-lait peut vite devenir lassant. On dit que le français est râleur, mais lorsqu’on vit en couple avec un rabat-joie, on déchante très vite. Quelqu’un qui s’énerve pour un rien devient rapidement agaçant. La cafetière ne marche plus, il a perdu ses clefs de voiture, le meuble qu’il vient de poser n’est pas droit, autant de banalités, certes contrariantes, mais qui le pousse dans une colère noire.

Et vous, en face, vous ne savez plus comment réagir. Son pessimisme vous bouffe. Ses prédictions sombres sur l’avenir menacent votre couple et vous n’arrivez pas à faire changer les choses. S’il est bougon, c’est qu’il y a peut-être une raison. Mais, même si votre homme est râleur professionnel, vous pouvez réussir à le faire changer d’état d’esprit grâce à quelques astuces que vous découvrirez tout au long de cet article.

Un homme mal luné, un risque pour votre couple !

Un râleur envahit un couple de pessimisme est peut ruiner tout enthousiasme. Une phrase plus haute que l’autre, un objet perdu, un plat cramé et tout devient une montagne à surmonter. Les rabat-joie sont aussi les rois des prédictions, quitte à croire qu’ils ont toujours raison « Tu vas voir, il va y avoir des bouchons sur toute la route », « Tu verras qu’il va pleuvoir ». Toute pensée émanant de sa personne est presque toujours négative. Et ça vous pèse énormément. Normal, toute femme a besoin d’être rassurée, d’être inondée de bonnes ondes et de pensées positives.

Lorsque votre homme est râleur, ses ronchonnements sont contagieux. À force de voir tout à la négative, il rumine encore et toujours. Ce comportement vous met à bout de nerfs et vous commencez à vous rendre compte que vous aussi, vous bougonnez sans arrêt. Cette finalité est dangereuse car un couple a besoin d’au moins une personne positive pour remettre l’autre sur le droit chemin. Imaginez-vous, chacun dans son coin du canapé à râler sur tout et n’importe quoi sans échanger le moindre sourire. Ce serait terrible ! Alors ne vous laissez pas contaminer par son attitude.

Si votre homme est un râleur, vous vous rendrez vite compte que les activités de couple deviendront insupportables. Car, lorsqu’on broie du noir, il est possible que l’on se renferme un peu trop sur nous-même, qu’on ne s’ouvre plus aux autres. Comment vouloir faire des sorties avec une personne qui ronchonne sans arrêt ?

C’est là que son comportement pose vraiment un problème dans votre relation amoureuse. À chacune de vos propositions pour s’aérer, il y a un truc qui cloche. Mais il ne sait pas vraiment quoi. Rien n’est parfait pour lui. Alors il faut s’armer de patience et de discussions sérieuses.

Les solutions pour le faire changer quand un homme est râleur !

S’il adopte cette attitude constamment, c’est peut-être parce qu’il y a une raison à cela. Ça peut être des problèmes liés à son travail, à sa famille ou à des problèmes financiers dont il ne veut pas vous parler.

S’il ne vous le dit pas, c’est peut-être parce qu’il a trop d’honneur pour avouer que quelque chose l’a dérangé et que, depuis, il broie du noir. L’une des raison pour laquelle votre homme peut devenir râleur, c’est parce qu’il a tellement envie que tout ce qu’il fait soit parfait, qu’à la moindre contrariété son monde s’écroule et ça le rend fou. Malheureusement, son comportement joue sur votre couple. Il râle peut-être sur le monde entier, mais il râle surtout sur vous et ça vous rend folle.

Pas de panique, il faut juste lui refaire une rééducation à l’optimisme. Il faut que vous choisissiez le moment opportun pour lancer la discussion sur son défaut. Vous devez être conciliante s’il choisit de se confier mais ferme lorsque ce sont des points qui vous tiennent à cœur. Il faut tout de même éviter les polémiques afin de contourner la dispute. Abordez des exemples où, dans sa manière d’agir, vous avez été blessée, parce qu’il vous avait rabaissée.

Expliquez lui que chacune de ses remarques se plantent telles des couteaux dans votre amour propre et qu’au bout d’un moment vous n’en pourrez plus. Continuez en lui posant des questions du genre « Est-ce que tu te rends compte du nombre de reproches que tu fais, que tu ME fais ? ». Si vous arrivez à marier sensibilité et réaction de sa part, le tour est joué.

Pour finir, montrez-lui que vous êtes prête à savoir l’écouter quand cela ne va pas et que vous trouvez, vous aussi important, de dire les choses quand ça ne vous plaît pas. Or, expliquez-lui qu’il y a des manières pour le faire. Râler, c’est une chose, mais il faut aussi pouvoir apprécier les petits plaisirs de la vie qui ne mérite aucune mauvaise remarque.

Si toute cette stratégie ne le fait pas changer, répondez à toutes ses futures remarques. S’il vous dit « Super, mon pantalon est encore froissé », répondez « c’est vrai que je suis vraiment naze en repassage ». À force de vous entendre vous lamenter, il va bien se rendre compte qu’il agit mal. Si, là encore, ça ne marche pas, n’hésitez pas à prendre vos clics et vos clacs et de vous en aller en précisant bien que c’est pour ça que vous partez. Il va sans doute revenir avec la promesse d’un changement de comportement. Même si l’ultimatum n’est pas la solution, parfois il faut savoir mettre un homme devant ses responsabilités.

Votre rédactrice,

Justine